EN SAVOIR PLUS SUR LES

 

PARCOURS ENFANTS

Quelle que soit l’activité pratiquée, à tout âge,
la pratique d’une activité physique a un impact sur différents plans

Les bienfaits du sport sur la croissance :

 

La pratique d’une activité physique a une influence sur la structure osseuse des enfants (sur sa minéralisation osseuse et donc sur la solidité du squelette). L’activité physique a également un effet positif sur le développement des muscles et le maintien d’un poids sain.

Au niveau de la motricité, l’enfant apprend également à mieux se servir de son corps et développe ses aptitudes. Au fur et à mesure des séances qui évoluent avec l’âge de l’enfant, lui permettront de développer également son endurance et la capacité de son corps à se défendre contre certains facteurs environnementaux.

 

Les bienfaits psychologiques :

 

L’activité bien proposée, permet à l’enfant quel que soit son âge de gagner en confiance Le sport a des effets positifs sur l’estime de soi. Nous veillons à ce qu’il persévère tout en respectant ses limites et son rythme, le résultat de ses efforts et prend confiance en lui. Ces sentiments ont une importance très particulière au moment où les bouleversements Hormonaux peuvent perturber le développement cognitif de l’enfant. C’est aussi lui donner de l’autonomie en lui permettant de construire son identité en dehors du cocon familial, avec ses propres succès, fruits de ses propres efforts. Nous les encouragerons à chaque réussite et en le félicitant de ses succès, tout en étant présent pour le réconforter en cas d’échec. L’important, c’est de participer !

 

Sur le plan social :

 

Une activité sportive est un bon moyen pour un enfant de se faire un nouveau cercle social et de nouveaux amis. Nous veillons à encourager la dynamique de groupe et facilitons l’intégration à un groupe solide et soudé pour développer l’empathie et le sens du partage. La méthode idéale pour les enfants de faire de nouvelles rencontres ou pour les enfants de nature timide, une excellente façon de développer ses aptitudes communicationnelles.

 

Sur le bien-être global et durable :

 

Le sport chez les enfants (comme chez les adultes d’ailleurs) c’est aussi une façon de combattre l’obésité, le mal de dos, de renforcer son système immunitaire, de tonifier ses muscles et de faire travailler ses articulations. « Donner le goût de la pratique sportive et du mouvement en règle générale aux petits, c’est l’opportunité de les protéger de ces dangers et de leur donner une bonne hygiène de vie. En les habituant tôt, ils poursuivront plus facilement le sport quand ils seront adolescents et adultes. Ils en auront en tout cas la culture”.

Le sport permet également d’améliorer les capacités de concentration et améliore le sommeil, en plus d’évacuer les tensions. Cela lui permet de canalise son énergie et éviter qu’il transforme son excès d’énergie en nervosité. Nous veillons à ce que l’enfant prenne du plaisir à nous rejoindre. La bonne ambiance, la bonne humeur et le respect de tous facilitera sa motivation.

 

Les séances sont adaptées selon les groupes et leurs âges :

 

Il est vivement recommandé de favoriser les activités de jeux de plein air de type jeux au parc, ballade en famille en pleine nature, pique-nique et jeux diverses… Nos propositions viennent en complément de ses moments importants pour le bon développement de l’enfant. Nous l’abordons de manière professionnelle, éducative tout en préservant le côté ludique qui est fondamental. Les séances sont adaptées selon les âges et les besoins des enfants.

 

Avec le soutien et les encouragements des professionnels qui animent les séances et les vôtres, l’enfant acquière, à son rythme, les habiletés motrices qui développeront d’autres capacités :

  •  affectives par l’autonomie
  • sociales en jouant et communiquant avec d’autres enfants
  • intellectuelles par l’exploration et l’adaptation à son environnement

 

Entre 3 et 5/6 ans, le goût d’un enfant pour le sport reste très marqué.

 

L’activité doit être ludique et axée sur les capacités motrices.

 

Ces capacités englobent différentes habiletés :

  • ramper, marcher, courir ..
  • pousser, tirer, attraper, lancer, dribler, jongler …

 

L’acquisition de ces habiletés donne les bases essentielles au développement des habiletés motrices plus fines et complexes telles que : manger avec une cuillère, attacher un bouton, lacer ses chaussures, colorier…

 

A partir de 6/7 ans, l’enfant cherche surtout à améliorer ses capacités motrices et à les affiner.

 

Certains sports plutôt techniques l’aident à s’améliorer. Jusqu’à 11 ans environ, ils continuent d’améliorer la technicité des gestes, et leur concentration se développe de plus en plus. Le plaisir est un élément fondamental pour l’épanouissement. Pour cela, nous avons créé 3 parcours enfants différents. Ainsi, ils pourront « grandir » en s’amusant et en se faisant plaisir. Nos objectifs et le but pour les enfants sont identiques pour tous les parcours, à eux de choisir entre un parcours plus artistique ou plus axé sur des sports vairés ou encore plus ciblé sur le « foot ».

Vous avez des questions ? Vous souhaitez être conseillé ?